lundi 3 novembre 2014

Retour tardif sur le SLE, nouvelles inutiles et SLM bientôt

Ça à l'air que j'étais au salon du livre de l'Estrie, il y a quelques semaines déjà. Je n'ai pas grand-chose à dire au sujet de ce salon, sympathique bien que tranquille. J'ai été placée dans la section "jeunesse" (je sais, je sais, moi aussi c'est ce que je me suis dit), mais j'ai très peu attiré de petits bout'chou malgré ma camisole de licorne. Quelques gens découvriront la merveilleuse série qu'est Traqueurs Inc. et un heureux est parti avec le tome 2. Je n'ai pas remis la scène que j'avais écrite pour l'événement, alors ceux qui me visiteront à Montréal auront droit à cette scène inédite post-T3!!!

Nouvelles inutiles, maintenant. Mes multiples cours au sein de ma session suicidaire (chaque fois que je dis à quelqu'un dans mon programme que je fais une session de 6 cours de 3 crédits chacun, j'ai des réactions comme «Mais pourquoi?» «T'es folle?» «What the fuck, why?!» «Tu travailles pas j'espère» «Bonne chance!» ou «Mes sympathies.») m'empêchent d'avancer 7PB, donc c'est plutôt molo. J'ai corrigé 40 pages de la partie 1, j'ai commencé malgré moi l'écriture de la partie 5, parce que j'avais hâte de revoir Anna et de la développer un peu plus que dans Traqueurs Inc. Néanmoins, j'aime bien mes projets d'écriture que j'ai dans mes cours (mon projet de roman jeunesse est sympathique et les personnages sont attachants (je pense). Plus ça fait du bien de pas prévoir de tuer tout le monde pendant l'écriture). J'ai écrit des perles, y'a deux semaines lors d'un exercice par rapport au champ lexical et à l'univers narratif (du genre de compléter: quand je suis [mot donné par le prof] je me sens comme _________ --> «Quand je suis en colère, je me sens comme un barbare qui s'est cogné le petit orteil sur le coin d'une table en granit.» Bref, c'était divertissant et je riais toute seule devant mon ordinateur pendant le cours.

Salon du livre de Montréal bientôt. Normalement, si tout se passe bien, je devrais rencontrer des gens qui ont lu le tome 3. Si tout se passe super bien, je vais vivre assez longtemps pour raconter les péripéties de ce salon. Mais j'ai peur. J'vais sûrement recevoir des objets multiples par la tête.

Sinon, voici le peu de photos prises lors du salon de l'Estrie (ce qui est bizarre, parce que je suis sûre qu'il m'en manque.. j'espère que ma carte mémoire ne fait pas défaut, sinon je vais devoir m'en racheter une d'ici trois semaines!!!)





Aucun commentaire:

Publier un commentaire