mercredi 27 novembre 2013

Compte-rendu du salon du livre de Montréal



*** ATTENTION, ceci est un immense wall-of-text. J'espère que vous avez du temps. ***

Maintenant que je suis un petit moins speedée qu’en fin de semaine, je peux vous partager mon expérience du salon de Montréal. 

D’abord, ça a dû être une expérience traumatisante pour mon amie Mégann, qui a l’habitude de me voir à l’université, où je suis totalement inexpressive. Dans un salon du livre, pour ceux qui m’y ont déjà vue, je suis VRAIMENT speedée. Même après avoir passé une semaine à dormir environ 5 hrs par nuit. Fait que, au salon, ça ressemble à moi qui gesticule, qui saute sur place en lâchant des cris de joie.

Côté hébergement, c’était génial. On avait peur que je dorme dans un appart crasseux comme celui de Rem et ses frères? Non! J’ai eu droit à la chambre Marie-Eve Dion, aménagée pour la survie de mes allergies. Plus, en arrivant chez Claude – l’auteure qui m’hébergeait :D – une fleur m’attendait sur la table (vraiment cute!).
Chambre «Marie-Eve Dion»
Fleur offerte par Fred (Avouez qu'elle est belle! Je n'ai pas pu la ramener, malheureusement.)

Comme vous le savez peut-être (sûrement, avec tous les spamms que je fais à ce sujet), j’ai un troisième volet pour Traqueurs Inc. qui est en cours de route : Requiem. En partageant mon désir qu’il soit sur ma table lors du salon du livre de Québec, vu que c’est proche de chez moi, à d’autres gens, j’ai eu confirmation qu’il sera très certainement dans les librairies d’ici avril 2014. Comme j’attendais sagement (plus ou moins) à ma table, avec les deux premiers chapitres de Requiem, pour les remettre à ceux qui avaient lu Nocturne et Symphonie, ça m’a fait sauter de bonheur. 
C'est écrit: Scoop du jour, il [Requiem] sera en vente d'ici avril 2014
 
Ce qui est particulièrement intéressant avec ce salon (car c’est le 6e que je fais depuis la sortie de mes romans), c’est que j’ai eu droit à la visite de gens qui 1) Avaient lu les deux premiers tomes – et partaient donc avec l’extrait (les pauvres…) 2) Avaient lu le tome 1 et partaient avec le deux. Note : dans les salons précédents, les gens partaient simplement avec le 1 ou avaient lu les deux, donc je n’avais pas de feedback d’entre deux livres, si on veut, donc le feeling de voir quelqu’un partir JUSTE avec le 2 est vraiment génial! 3) Ne connaissaient pas la série et me faisaient assez confiance pour partir avec les 2. Dans les trois cas, c’était vraiment merveilleux. 
Résultat de cela: Samedi, à la fin de la journée, il me restait trois exemplaires de Symphonie (Heureusement, contrairement au salon de Québec, c'était assez proche de la maison d'édition pour que je sois réapprovisionnée le lendemain! Ouff!)

 
Comme le tome 2 tout seul dans l'étagère faisait pitié, je l'ai mis du la table avec les autres.
 Fallait cependant que je me surveille, pour ne pas me mettre à tripper et parler parler encore au sujet de Requiem et dire à mes lecteurs que ____________ meurt… C’était encore plus difficile de ne pas vendre de punchs à mes collègues auteurs. Surtout que c’est facile pour moi de m’emporter dans mes délires, puisque je suis EXTRÈMEMENT fière de ce que le tome 3 a donné.
 
Je pourrais parler de toutes les anecdotes qui me sont arrivée pendant la fin de semaine – je suis toujours aussi traumatisée de remarquer la tranche d’âge de mes lecteurs… surtout quand je pense à ce que je leur réserve pour Requiem (S’il vous plaît, si vous avez 13 ans et moins et que vous tombez dessus dans quelques mois… j’pourrais vous dire d’attendre avant de le lire, mais je me doute que ça m’arrivera pas. Fait que, s’il vous plaît, au moins, arrêtez dès qu’une scène vous lève le cœur ou que vous la trouvez trop lourde, parce que ça ne s’améliorera pas plus loin). 

Je tiens à dire que j’ai beaucoup apprécié revoir ceux avec qui j’ai jasé l’an dernier. Plus, je me suis fait donner un biscuit vraiment bon :D
Maintenant, PHOTOS

Claude, en arrivant au kiosque vendredi matin :P

Ma table! Qui a changé de place 3 fois.

Aude et Sophie qui discutent de... je sais pas trop quoi.

Réunion d'auteurs :O Ça a l'air important!

Pat qui se prépare à m'attaquer avec son appareil photo.

Moi, assise à ma table (pour l'une des rares fois). J'adore le magnifique dos qui se présente derrière moi!

Mégann, peu de temps avant qu'elle prenne possession du tome 2 de Traqueurs Inc.

Antoine qui dit probablement des âneries à Aude, pendant que Pat est occupé.




Un intrus! :O



Ouais, j'ai vraiment écrit ça derrière plusieurs de mes signets!


Vous êtes-vous déjà demandé ce que voyait un machiniste de métro? C'est beau, non?



Pat qui menace de me frapper. Ah lala!

Yvan qui refuse de collaborer pour une photo ;)



Troisième prise de photo... Bon! Cette fois, on a les yeux ouverts ^^'

Woohoo! J'ai pu voir Dave et Mel en fin de semaine! :D

1 commentaire:

  1. Haha, tu as des photos plutôt drôles! Et j'ai beaucoup aimé jasé avec Mégann et toi, moi aussi! :P
    Mégann, si jamais tu lis ce message, je suis désolée d'avoir massacré ton nom dans ton tome de Polux. J'avais jamais vu ton nom écrit comme ça, et j'ai pas pensé te demander si tu l'écrivais d'une manière spéciale! >,<
    Et Marie, j'ai hâte de lire Requiem!!! :D

    RépondreEffacer